top of page

Les changements fiscaux en Belgique en 2023 : ce que vous devez savoir

La réglementation fiscale est en perpétuelle évolution et il est parfois difficile pour un non-spécialiste d'être à jour en la matière. Fiduciaire Cefimo, fiscaliste à Huy, fait le point pour vous sur les principales nouveautés 2023 de la fiscalité belge.



Les adaptations liées à la transition énergétique

Seules les voitures à zéro émission de CO2 seront prises en compte à partir de 2026 pour les déductions des sociétés. Un régime transitoire décroissant s'appliquera pour les autres voitures prises en leasing avant le 1er juillet 2023.

Pour les particuliers, la déduction fiscale relative à 'installation d'une borne de recharge passe de 45 % en 2022 à 30 % en 2023 puis 15 % en 2024. En revanche le montant maximal du coût de la borne pris en compte monte à 8 000 euros pour les bornes bidirectionnelles agréées. Le contribuable n'est éligible qu'une seule fois à cette déduction, entièrement appliquée l'année d'installation de la borne.

La lutte contre les niches fiscales et la fraude

La niche sur les droits d'auteurs, qui avait souvent été détournée de son but initial, est limitée aux seuls auteurs d'œuvres diffusées. Par ailleurs le délai de trois ans dont dispose l'administration pour contrôler les déclarations fiscales est porté à quatre ans en cas de retard, même minime, ou de défaut d'introduction.

Le délai sera même maintenant de six ans pour les déclarations dites semi-complexes et de dix ans pour celles dites complexes ou en cas de fraude.

La prise en compte de l'inflation dans les nouveaux barèmes fiscaux va se traduire par une augmentation du salaire net de 50 euros mensuels, indépendamment d'une éventuelle augmentation par l'employeur.

La Fiduciaire Cefimo est à votre disposition pour toutes vos questions fiscales ou comptables à Huy. Faites appel à eux pour bénéficier de leur expertise dans ce domaine !

10 vues0 commentaire
bottom of page